BERNADETTE

Bernadette BIATO, « la femme en noir », se lance un pari fou. Passionnée et acharnée, après plus d’une année de travaux, elle réalise son rêve et ouvre les portes de son « MUSIC HALL » pour la première fois le 31 Décembre 2007.

Elle en a tellement rêvé, c’est ça sa vie, et aujourd’hui elle ne la changerait pour rien, RIEN ! Même si, les soirs de mauvais vents la femme en noir a dû maquiller ses grimaces en sourire de géant !!!! La vie Bergeracoise se voit alors transformée , LE MUSIC HALL intrigue et fait parler ! Et tellement bien, que moins de deux ans après sa création , La revue AMOR AMOR a été vue par plus de 70000 spectacteurs, auxquels Bernadette BIATO lance un seul mot d’ordre : «  Laissez les soucis au vestiaire, nous vous les rendrons lorsque vous partirez…. »